art_4

Une longue et belle tradition familiale

Une famille au coeur de l'Appellation

acte royal
acte royal
Au XVIII siècle sous le règne de Louis XIV,  plusieurs actes et décrets royaux témoignent de l’activité viticole de Jean Arnaud, ancêtre de Denis Lafon.  Petit fermier qui louait ses services, il  réussit à acheter quelques arpents de vignes pour créer son propre domaine. Son fils poursuit et défend avec ténacité son héritage, comme le montre un acte du légal  sous la Révolution (1789) et l’un de ses descendants construit en 1850 la maison et le cellier du Château Du Cavalier, la maison actuelle de Denis Lafon. Côté maternel, on trouve témoignage de l’histoire de Jean Lamit  qui en 1815, âgé de 11 ans, travaillait dans ses vignes sous le feu de l’artillerie anglaise lorsque l’Amiral Wellington ordonnait le bombardement de la citadelle de Blaye. Ainsi au fil des siècles, histoires et anecdotes illustrent la présence et l’activité de la famille au sein du vignoble de l’Appellation Blaye Côtes de Bordeaux.
Denis Lafon a perpétué cette longue lignée de vignerons en créant son propre domaine en 1967, année où il acquit le Château Du Grand Barrail. En 1971, il complète son domaine par l’acquisition du Château Gardut Haut Cluzeau. Ces deux domaines complètent  le Château Du Cavalier, transmis par son père, et sont connus comme les VIGNOBLES DENIS LAFON.
En 2014, Denis est rejoint par Stéphane Dejoué, un de ses neveux, qui viendra ajouter 7 hectares au domaine, prolongeant ainsi le développement des VIGNOBLES DENIS LAFON et perpétuant la tradition familiale.   
Les vins des VIGNOBLES DENIS LAFON, sont le fruit d’une longue et belle tradition familiale qui vous garantit la qualité et l’authenticité de leur terroir pour votre plus grand plaisir. 

galerie_1

Galerie photos

img raisinsimg denis et stephaneimg Acte img revelation